Search

Smartmatic

Elections en Belgique 2012 – 2014 : Technologie

La Belgique nous confie ses élections pour les rendre meilleures. De concert avec les autorités et les experts, nous avons développé un système électoral entièrement vérifiable et conçu sur-mesure en conformité totale avec les lois et réglementations du pays. La solution mise en place se compose de terminaux de vote à écran tactile pouvant imprimer une quittance de vote, d’urnes électroniques (e-urnes) chargées de scanner et enregistrer les votes, d’ordinateurs permettant aux autorités dans chaque bureau de vote de contrôler le processus, d’imprimantes spécifiques pour les rapports, de mémoires externes (clés USB) et de cartes à puce pour l’activation des machines.

Machine de vote SAES-3370

Notre machine de vote électronique SAES-3370 capture exactement l’intention de l’électeur, sans risque de mauvaise interprétation. Autonome, la machine ne nécessite aucune connexion à un système central pour fonctionner. Elle est dotée d’un écran couleur LCD tactile de 17 pouces. Pour les élections belges, la SAES-3370 est paramétrée pour l’impression d’une quittance de vote papier, option rendue possible grâce à son imprimante intégrée. La quittance correspond au vote tel qu’effectué et l’information apparaît sous forme lisible, ainsi qu’en codage sécurisé sous forme de code barre. Le vote est formellement enregistré seulement après la dépose de la quittance dans l’urne électronique et sa lecture.

La machine maître (dite aussi machine du Président)

La machine Maître est l’élément central de la plateforme de vote employée. Elle a deux fonctions : permettre l’accès à la machine de vote à l’aide d’une carte à puce (Smart card) et centraliser les données qui seront utilisées lors du comptage des résultats.
Afin d’assurer une performance optimale, la machine du Président utilise les périphériques suivants :

  • Une e-urne (urne électronique), connectée via un câble USB. L’urne électronique scanne les quittances déposées, lit leur code barre et les stocke. Les données enregistrées sont transférées à la machine Maître.
  • Une imprimante, connectée via un câble USB.
  • Des cartes à puce (Smart card). Au bureau de vote chaque électeur se voit remettre une carte spécifique lui permettant d’activer sa session de vote. Les cartes sont rendues en fin de session.
  • Un lecteur de carte à puce intelligent (Smart card reader), connecté via un câble USB.

Eléments déployés lors de chaque élection

Machines de vote électronique17 500
Machines Maître3 700
E-urnes (urnes électroniques)3 700
Clés USB (maîtresses et de sauvegard)8 400
Cartes à puce (Smart cards)180 000