Smartmatic porte plainte pour diffamation contre Newsmax et l’OANN

Boca Raton, Floride – 3 novembre 2021 – Aujourd’hui Smartmatic a déposé plainte pour diffamation à l’encontre de Herring Networks, propriétaire de Newsmax Media et One America News Network (OANN). Smartmatic réclame des dommages et intérêts suite aux campagnes de désinformation répandues par Newsmax et OANN à la suite de l’élection présidentielle américaine en 2020. Les plaintes ont été déposées devant la Cour supérieure de l’état du Delaware pour Newsmax, et le tribunal du District de Columbia pour l’OANN.

Une année après la présidentielle de 2020, Smartmatic accuse les prévenus d’avoir sciemment et délibérément diffusé un flux continu d’informations mensongères ayant porté atteinte à la réputation de Smartmatic et produisant un impact négatif sur les activités de la société.

« Malgré les arguments avancés de fournir aux téléspectateurs des reportages honnêtes et impartiaux, ces médias ont porté tort à Smartmatic en diffusant de fausses informations après les élections de l’an dernier dans le seul but de créer du buzz et générer plus de revenus », a déclaré J. Erik Connolly, avocat de Smartmatic.

Suite à l’élection de 2020 les partis mis en accusation ont publié à plusieurs reprises des rapports affirmant que Smartmatic, par le biais de son logiciel, avait truqué les votes pour garantir la victoire du candidat Biden. Ces affirmations ont été publiées sachant parfaitement que ce n’était que mensonges et malgré la disponibilité d’éléments factuels montrant que Smartmatic n’a fourni ses produits et services qu’auprès du comté de Los Angeles lors de cet évènement électoral.

« Cet univers parallèle de mensonges et de désinformation a eu des répercussions sur Smartmatic aux Etats-Unis, mais aussi dans des dizaines de pays à travers le monde », a déclaré Antonio Mugica, PDG de Smartmatic, commentant les diverses poursuites intentées par la société. « Nous ne pouvons pas minimiser les répercussions mondiales que cela a eu sur notre entreprise. »

Smartmatic est représenté par J. Erik Connolly et Nicole E. Wrigley de Benesch, Friedlander, Coplan & Aronoff, LLP. Connolly et Wrigley sont également les avocats principaux de Smartmatic dans son procès en diffamation contre Fox News et ses présentateurs, ainsi que Sidney Powell et Rudy Giuliani.

Pour l'élection présidentielle américaine de 2020, Smartmatic a fourni la fabrication de technologies électorales, l'intégration de systèmes, le développement de logiciels et la logistique uniquement pour le comté de Los Angeles, en Californie. La société n'a fourni aucun logiciel, produit ou service à d'autres États ou juridictions. Des informations supplémentaires sur les poursuites peuvent être trouvées ici.

Lire la plainte complète contre OANN ici

Lire la plainte complète contre Newsmax Media ici