Search

Smartmatic

L’Estonie devient l’exemple à suivre en termes de démocratie numérique

Londres, Mercredi 4 Mars 2015.- Le 1er mars les citoyens estoniens ont été appelés aux urnes pour élire leur représentants parlementaires ; 30% d’entre eux ont voté par Internet.

Premier pays au monde à avoir mis en service le vote par Internet, l’Estonie est aussi celui qui utilise cette fonctionnalité depuis le plus longtemps. A cette occasion ce sont 176 328 électeurs qui ont opté pour ce système très avancé, soit une augmentation de 25% par rapport aux élections parlementaires de 2011. Introduit en 2005, le système d’i-vote n’avait attiré que 9 317 électeurs. Depuis, la progression d’utilisation est spectaculaire et s’inscrit dans une tendance durable.

A propos de la popularité grandissante du vote par Internet, Antonio Mugica, PDG de Smartmatic, cite : « Nous ne devrions pas être étonnés par la portion croissante d’électeurs estoniens utilisant le vote par Internet. Outre les avantages évidents en termes de commodité, d’accessibilité et de facilité d’emploi, la plateforme de vote  repose sur des technologies absolument sûres et éprouvées. »

En 2014, Smartmatic, leader mondial en solutions d’automatisation électorale, et Cybernetica, premier laboratoire informatique d’Estonie, s’associent pour créer le Centre d’excellence pour le vote par Internet (SCCEIV). Le Centre collabore étroitement avec le gouvernement estonien pour la promotion de l’i-vote au niveau national, mais cherche aussi à développer le système pour en faire une offre internationale.

Les citoyens estoniens figurent parmi les plus connectés au monde. Chacun possède une identité électronique contenant des informations biométriques, permettant ainsi l’utilisation de signatures digitales. Le Président Toomas Hendrick Ilves et le Premier Ministre Taavi Rõivas sont tous deux de fervents promoteurs du vote par internet et le font savoir sur les réseaux sociaux.

A ce propos, Michael Summers, Directeur chez SCCEIV pour le vote par Internet, cite « L’Estonie est un des pays au monde utilisant le plus les technologies numériques et connait une forte présence des services e-gouvernementaux. » « Au bénéfice d’un engagement et d’une vision, du soutien des partis politiques, du support technique d’experts en TIC et d’un leadership fort du Comité national électoral (VKK), l’Estonie s’adresse à un électorat moderne et leur offre une expérience de vote sûre et transparente. »

« Nous sommes très enthousiasmés par notre partenariat avec Cybernetica, développeur de la solution de vote par Internet la plus avancée de notre industrie. Leur niveau de connaissances et d’expertise est un atout clé tandis que nous travaillons avec les gouvernements pour la promotion de l’i-vote auprès des électeurs, poursuivant ainsi notre mission, à savoir la promotion de la technologie dans les démocraties du 21è siècle. »

Quelques chiffres concernant les élections parlementaires en Estonie :

  • Nombre d’électeurs ayant voté par Internet : 176 328, soit 30% de l’électorat.
  • Augmentation de la part des votes par Internet depuis les dernières élections en 2014 : 71%.
  • Augmentation de la part des votes par Internet depuis les dernières élections parlementaires en 2011 : 25%.
  • Nombre de jours d’ouverture du vote par Internet : 7.
  • Temps moyen pour voter par Internet : entre 1,5 et 2 minutes.
  • 5,71% des votes par Internet ont été passés par des électeurs estoniens résidant à l’étranger, plus spécifiquement depuis 116 pays, dont la Finlande, le Royaume-Uni, la Suède, l’Allemagne, la Norvège et les Etats-Unis.
  • 12% des électeurs ayant opté pour l’i-vote se sont authentifiés via l’application Mobile-ID.
  • 4,3% des électeurs ayant opté pour l’i-vote ont utilisé l’application mobile pour vérifier leur vote.
  • 53% des électeurs ayant opté pour l’i-vote étaient des femmes.