L’Argentine est ravie du traitement rapide des votes

Buenos Aires, Argentine - 28 Octobre, 2019 – Hier, 27 octobre 2019, l’Argentine a tenu ses élections générales. Grâce au nouveau système de vote implémenté en partenariat avec Smartmatic, fournisseur en technologies électorales, la production des résultats a été d’une rapidité jusque-là inédite.

En seulement 3 heures après la clôture des votes 70,48% des rapports de décompte (dits « télégrammes » en Argentine) ont été numérisés, transmis et chargés dans le système en toute sécurité. Le taux de traitement avant minuit s’élève à 96,08%.

Les observateurs électoraux représentant les différents partis politiques engagés dans la course ont suivi de près l’ensemble du processus. Avec un tel niveau de transparence et un traitement des voix permettant une publication aussi rapide des résultats, les principaux candidats ont validé l’issue du vote peu après l’annonce.

Antonio Mugica, PDG de Smartmatic, commente : « Nous sommes honorés d’avoir pu soutenir les autorités argentines dans la gestion de cette importante élection par le déploiement de notre technologie, toujours inégalée. Nous avons facilité la production de résultats finaux avec rapidité et précision, ce qui a permis de rassurer les partis en lice et le pays dans son ensemble. »

Les autorités électorales font état d’un taux de participation dépassant les 80%. Les électeurs ont désigné parmi quatre candidats celui qui prendra la tête du gouvernement et ont eu six options pour choisir un président et vice-président. Dans huit provinces 72 candidats ont brigué des sièges au Sénat et 595 autres candidats ont concouru pour des sièges de député.

Sollicité en tant que fournisseur, Smartmatic a apporté son expertise et sa technologie sécurisée pour assurer la numérisation et la transmission des rapports de décompte, ainsi que pour la consolidation et la publication des résultats. Tout comme lors des élections primaires tenues quelques mois auparavant, les 10’000 centres de vote ont envoyé leurs rapports vers 2 centres de consolidation, opérés par quelques 1’700 personnes dédiées au chargement des données dans le système.

Mugica continue : « Parce que des résultats ont été publiés avec rapidité et exactitude, les rumeurs et fausses informations qui ont largement circulé sur les réseaux sociaux et autres plateformes d’information à l’encontre de la technologie employée ont été facilement mis à mal. Aujourd’hui les argentins ont réservé un bon accueil aux innovations introduites par les autorités pour améliorer l’efficience et la transparence des élections. »

Il est d’ores et déjà estimé que, comme lors des primaires, les résultats provisoires reflèteront fidèlement les résultats finaux. Pour indication, en août dernier les deux résultats présentaient un écart inférieur à 1%, et ce dans toutes les provinces du pays.

Smartmatic a remporté par deux fois les appels d’offres internationaux lancés par les autorités d’Argentine pour leurs élections 2019.