Search

Smartmatic

Audits

Seul fournisseur du  marché à encourager la tenue d’audits à toutes les étapes du processus électoral, nous avons conçu toute la gamme de nos machines, de nos logiciels et de nos services autour de cette notion.

Lors d’un audit une vérification indépendante est faite concernant :

  • l’enregistrement de chaque vote dans le respect de la volonté de l’électeur,
  • la fiabilité du décompte final des voix, résultant uniquement des bulletins déposés et enregistrés.

La vérification par la preuve papier (VPP).

Introduit par une des plus grandes spécialistes en sécurité informatique et en vote électronique, Rebecca Mercuri, Ph.D, le terme de VPP est largement utilisé dans l’industrie.

Le concept repose sur l’utilisation d’un reçu papier comme preuve du vote électronique et se révèle très efficace pour la confirmation de résultats électoraux émis via un système électronique.

Au bénéfice d’une popularité grandissante, la VPP est très sollicitée de par le monde au point de devenir rapidement un standard international. De nombreux pays ont déjà modifié leur législation pour refléter changement.

Son fonctionnement.

Lorsqu’un électeur vote via un système électronique, la machine de vote imprime une quittance papier figurant le choix effectué. L’électeur vérifie le contenu de la quittance. On dit alors qu’il fait une vérification par preuve papier, ou VPP.

Le reçu est ensuite déposé dans l’urne.

En fin de journée électorale, les reçus seront scannés ou dépouillés manuellement. S’il s’avère nécessaire de recompter les voix, les preuves papier peuvent faire l’objet d’un audit indépendant et les résultats comparés à ceux du dépouillement électronique.