Search

Smartmatic

Référendum révocatoire au Venezuela, 2004 : Audits

Nos machines de vote électronique et leurs logiciels ont été soumis à de nombreux audits et tests avant et après les élections, en présence des partis concernés. La plateforme de décompte, les systèmes de secours, ceux de transmission ont chacun fait l’objet de vérifications approfondies.

Le 26 juin des tests ont été conduits pour vérifier la transmission et le décompte correct des données électorales. Le 17 juillet c’est une simulation nationale qui est organisée et menée avec succès, satisfaisant ainsi un pré-requis du CNE et du consortium SBE. Dans certains centres de vote le test était ouvert au public. Les électeurs avaient l’occasion de se familiariser avec le nouveau système de vote et son fonctionnement complet a pu être vérifié in situ. L’ensemble fût un succès.

Dans les 72 heures précédant l’ouverture des votes un audit pré-électoral est mené au niveau national afin de confirmer le fonctionnement technique et logistique du système. D’éventuels soucis sont identifiés et solutionnés, des plans d’action sont établis pour parer à toute éventualité le jour de l’élection.

Enfin, une fois les votes clos, des tests sont effectués sur un échantillon de machines afin de s’assurer de l’absolue équivalence entre les résultats comptabilisés électroniquement et ceux issus du dépouillement manuel d’après les quittances de vote déposées dans les urnes. Toutes ces vérifications sont faites en présence d’observateurs internationaux, de témoins du CNE, ainsi que de membres de tous les partis impliqués.