Search

Smartmatic

Elections régionales au Venezuela, 2012 : Cadre

Le processus électoral mis en place à cette occasion était 100 % automatisé. Tous les bureaux de vote étaient équipés d’appareils d’authentification biométrique, de machines de vote électronique et d’e-scrutins permettant de visualiser les listes de candidats.

Une quasi perfection.

Sur la totalité des machines de vote électronique déployées auprès des 12 784 centres de vote, soit 36 220 unités, 99,95% d’entre elles ont parfaitement fonctionné, sans qu’il ne soit constaté la moindre défaillance. Seules 18 machines de vote ont connu un défaut d’allumage et n’ont pas pu être utilisées.

Ce genre de problème est sans conséquence car nous prévoyons toujours des machines en secours. Aussi, la plupart des centres de vote sont pourvus de plusieurs machines de vote. Si l’une devait être défaillante, les autres machines ont les capacités de traitement pour enregistrer les voix de tous les électeurs assignés à ce bureau de vote. Nos machines permettent de voter avec une telle rapidité qu’il n’y a jamais de longues files d’attentes devant les bureaux.

Au matin de cette journée électorale, à 9h, le CNE avait constaté l’ouverture de 97% des centres de vote.

Des résultats incontestés.

Chacune des solutions que nous concevons comportent de multiples mesures de sécurité. Elles garantissent des résultats d’une précision inégalée et permettent de pratiquer des audits à tout moment. En conséquence, les résultats fournis sont acceptés et validés par tous les partis politiques impliqués dans la cours électorale.

Une exactitude inégalée.

En fin de journée électorale un audit de clôture est pratiqué. Ici, plus de 52% des urnes ont été ouvertes. Les quittances de vote contenues ont été dépouillées manuellement, puis les résultats ont été comparés avec le dépouillement électronique fourni par les machines de vote. Les deux se sont révélés rigoureusement exacts, attestant de la précision de nos machines et des données transmises au centre de décompte des voix.

Les faits en cinq points.

  • 36 220 machines de vote électronique ont été déployées dans 12 784 bureaux de vote (modèles SAES-3300, SAES-4000, SAES-4200 and SAES-4300).
  • 17 421 946 électeurs étaient inscrits au registre électoral.
  • Les états vénézuéliens affichant le plus grand nombre d’électeurs et, par conséquent, le plus grand nombre de centres et bureaux de vote étaient : Zulia (1 215 centres et 4 669 bureaux), Miranda (1 040 centres et 3 936 bureaux) et Lara (990 centres et 2 550 bureaux).
  • Les électeurs, résidant dans le district de la capitale, n’étaient pas concernés par ces élections ; ce district ne possédant ni gouverneur, ni conseil régional législatif.