Search

Smartmatic

Elections présidentielles au Venezuela, 2012 : Audits et tests

Le système de vote est soumis à des audits avant, pendant et après chaque élection.

Dans le cadre des présidentielles 2012, les autorités électorales ont procédé à plusieurs évaluations des logiciels et du matériel utilisés dans les machines de vote, ainsi que la transmission et le dépouillement des résultats. Ces audits ont été conduits en présence de techniciens délégués de chaque Parti politique.

17 audits ont été menés : douze identiques à ceux menés les années précédentes, quatre nouveaux et un ayant fait l’objet d’une réévaluation. Parmi les nouveaux audits figuraient l’analyse du système biométrique, ainsi que l’analyse des flux de point à point.

Première évaluation technique (28 avril)

Ce premier test interne nous a permis d’évaluer en temps réel les deux scénarios proposés. Le but était d’évaluer l’organisation technique des bureaux de vote utilisant le module d’authentification biométrique afin de déterminer, puis d’intégrer la procédure à suivre pour assurer un déroulement sécurisé et pratique du vote.

Deuxième évaluation technique (14 juillet)

Ce test a mesuré le temps effectivement passé par les électeurs pour effectuer le circuit complet de vote dans les bureaux équipés du module d’authentification biométrique. Face au succès de l’authentification biométrique, les modules sont maintenant partie intégrante du processus de vote, avec les machines et les bulletins électroniques.

Test de bout-en-bout (29 juillet)

Test formel mené afin de confirmer que la plateforme électorale et la logistique l’accompagnant fonctionnaient de façon optimale pour l’élection.

Simulation de vote au niveau national (2 septembre)

Lors de cette simulation, les éléments techniques et logistiques sont testés en situation réelle. Le Conseil National Electoral  a déployé 4 832 machines de vote équipées d’e-scrutins et de modules d’authentification biométrique dans 1 553 centres de vote. Les citoyens ont ainsi pu se familiariser avec le système.

Audit de pré-déploiement (30 septembre)

Bénéficiant d’une révision complète, ce nouvel audit de pré-déploiement duplique le processus électoral tel qu’il est mené en condition réelle. Ce test a été mené une semaine avant les élections avec un groupe de 1 400 électeurs sur des machines de vote choisies au hasard. Le CNE a utilisé son site entrepôt, à Filas de Mariches, pour faire rencontrer des électeurs choisis et du personnel des bureaux de vote. Des représentants des Partis politiques étaient sur place faisant office de témoin attestant du bon déroulement de l’audit.

Autres audits et tests :

Audit du registre électoral préliminaire (8 juillet)
Audit de la production de registres de scrutin (24-28 juillet)
Audit des registres de vote (6-10 août)
Audit de la certification logicielle des machines de vote (20-24 août)
Audit des données des machines de vote (27-28 août)
Audit concernant l’assemblage des machines de vote (31 août – 30 septembre)
Audit de la certification logicielle des décomptes (10-14 septembre)
Audit du système biométrique (17 septembre)
Audit de l’infrastructure de vote (17 septembre)
Audit complet lors de l’élection présidentielle (7 octobre)
Audit post-élection (15 -16 octobre)