Search

Smartmatic

Elections parlementaires au Venezuela, 2010 : Cadre

Elections entièrement automatisées, chaque bureau de vote était équipé de machines de vote et de scrutins électroniques. Le projet a mobilisé les ressources suivantes :

  • 36 563 machines de vote (modèles SAES-3000, SAES-3300 et SAES-4000).
  • 36 603 alimentations de secours par batterie, livrées aux centres de secours.
  • Environ 20 000 opérateurs, tous recrutés et formés par Smartmatic.
  • 17 575 975 électeurs, répartis en 87 circonscriptions régionales, pour l’élection de 165 représentants du pouvoir législatif.
  • 57 010 électeurs vénézuéliens résidant à l’étranger, inscrits auprès des ambassades et des consulats. Ils étaient appelés seulement pour l’élection des représentants au parlement d’Amérique Latine.
  • 36 773 bureaux de vote mis en place, dans 12 562 centres de vote, majoritairement situés dans des établissements scolaires.
  • Quatre états regroupaient le plus d’électeurs, et donc disposaient du plus grand nombre de bureaux de vote : Zulia (1 128 centres et 4 393 bureaux), Miranda (978 centres et 3 729 bureaux), Lara (903 centres et 2 367 bureaux) et Distrito Capital (809 centres et 3 085 bureaux).
  • Cet évènement a nécessité la mise en place 1 185 nouveaux centres de vote, 100 d’entre eux étaient mobiles. Pour la première fois les citoyens de régions isolées et dans lesquelles il était difficile d’envisager la construction de bureaux de vote fixe ont pu voter.