Search

Smartmatic

Smartmatic est prêt pour les élections

Manille, Philippines – 4 mai 2016 -  « Nous sommes prêts, les élections peuvent avoir lieu. » C’est avec cette déclaration de confiance que s’est adressé Elie Moreno, Directeur régional et responsable de projet chez Smartmatic, au journal Philippine Star suite à la finalisation des simulations électorales.  « Toute la technologie déployée est installée et prête à accueillir les électeurs. Nous nous reposons maintenant sur les quelques 300 mille opérateurs philippins en charge de gérer la journée électorale. Ces hommes et ces femmes sont les vrais héros de la journée ».

Au cours de son intervention il a fait état des nombreux audits, révisions, certifications et vérifications auxquelles le système a été soumis pendant les mois précédant les élections. Ces tests ont pour but la garantie de la légitimité des résultats et d’un niveau de transparence optimal, ce dont toute élection devrait pouvoir bénéficier.

Il a aussi révélé l’importance critique de deux tests, le Pre-LAT visant à contrôler l’exactitude du système et celui contrôlant la transmission des données. Ils ont été finalisés la semaine dernière et sont essentiels pour assurer un fonctionnement parfait de l’ensemble lors de la journée électorale. Environ deux semaines avant, c’est la vérification du code source qui s’est conclue avec succès et en présence des partis politiques, de diverses ONG et de SLI Global, organisme international de certification. Cette vérification s’est étalée sur une durée de huit mois.

Les ultimes audits sont en cours de réalisation et clôtureront la phase de tests qui se terminera la veille de la journée électorale. Chaque secteur sera contrôlé afin de s’assurer du fonctionnement correct des machines de décompte. Ensuite seulement les votes pourront être ouverts aux 50 millions d’électeurs philippins.

Andres Bautista, Directeur de la Comelec, est confiant en la solide préparation de cet évènement. Lors d’une rencontre avec l’Association philippine des correspondants étrangers, la FOCAP, il assure que « la Comelec est bien mieux préparée en 2016 qu’en regard de années précédentes, 2010 et 2013 ».

Et ajoute : « Notre objectif en 2016 vise en tout premier lier la crédibilité de nos élections. Etre crédible signifie non-seulement avoir tenu des élections libres et honnêtes, mais aussi qu’elles soient perçues comme telles par la majorité des citoyens du pays. »

Organisé par Smartmatic, le Centre national de support technique (NTSC) est doté d’un centre d’assistance téléphonique pour la résolution en temps réel de toute question survenant lors de la journée électorale.