Search

Smartmatic

Smartmatic démystifie le vote électronique

Royaume-Uni, Londres – 27 mai 2017 –  Ramaakanth Sake, président Smartmatic Asie Pacifique a démystifié certaines croyances entourant les appareils électroniques et autres technologies électorales à l’occasion du 14è Symposium international en affaires électorales organisé par le Centre international d’études parlementaires (ICPS) au Sri Lanka.

S’appuyant sur la longue expérience internationale de Smartmatic, Ramaakanth a fait la démonstration sur la manière dont le vote électronique se révèle bien plus sûr, plus rentable, plus précis et plus vérifiable que les méthodes manuelles traditionnellement utilisées dans le dépouillement de votes.

Il a aussi fait état des nombreux bénéfices concrets déjà apportés à des millions de personnes autour du monde. « Aujourd’hui environ un tiers de l’électorat mondial utilise une forme de technologie pour voter. Ce chiffre s’accroit à mesure que les commissions électorales prennent la mesure des avantages qu’offre la technologie. »

Le symposium ICPS, organisé du 24 au 26 mai 2017, a rassemblé des instances électorales internationales, des ONG, des organismes donateurs et d’autres partis concernés afin de partager leurs expériences et d’échanger à propos des défis actuels observés.

La rencontre aura été l’occasion pour Smartmatic d’exposer ses innovations technologiques et d’expliquer exactement comment elles améliorent la gestion des différentes étapes du processus électoral.

L’ICPS promeut l’élaboration de politiques plus cohérentes et une bonne gouvernance via une meilleure interaction entre les parlements, les gouvernements et les différents partis civils concernés. L’institution, basée au Royaume-Uni, s’investit activement afin de soutenir les acteurs impliqués dans la gestion de processus électoraux, où qu’ils soient dans le monde, en offrant une large gamme de services de consultance, de formation, de réseautage et de recherche.