Search

Smartmatic

Sequoia Voting Systems appuie la révision des élections primaires à Chicago et dans le Comté de Cook

Sequoia Voting Systems appuie la révision des élections primaires à Chicago et dans le Comté de Cook


Oakland, CA, 29 mars 2006.- « Sequoia Voting Systems » appuie la décision des pouvoirs électoraux de la ville de Chicago et du Comté de Cook pour réviser tous les aspects des élections primaires réalisées le 21 mars 2006. La compagnie prévoit que les résultats de ces examens confirmera -sans aucun doute- que les machines et les services fournis par Sequoia ont respecté toutes les obligations étiques et contractuelles établies par la Ville et le Comté.

“Nous continuons à travailler ensemble avec les autorités électorales du Comté de Cook et de la ville de Chicago pour faciliter un processus électoral plus simple et supportable pour les prochaines élections générales de novembre, plus spécialement grâce au support et à l’assistance aux processus externes et aux facteurs humains qui sont été fournis dans les comices primaires”, a affirmé Jack Blaine, président de « Sequoia Voting Systems ». “Également, nous garantissons que nous effectuerons les révisions techniques du système qui soient nécessaires et nous sommes disposés à collaborer avec toute vérification indépendante que la Ville ou le Comté décide de mettre en oeuvre”.

Pendant plus de 100 ans, “Sequoia Voting Systems” basée en Californie, a été un fournisseur de machines et de services électoraux, leader dans les villes, comtés et états dans toute l’extension de la géographie nord-américaine. Les systèmes électoraux de Sequoia ont été implantés dans des centaines de juridictions dans 20 états des EUA.

Les élections primaires de la ville de Chicago et du Comté de Cook ont constitué des défis uniques. Pour une part, aussi bien les électeurs tout comme les juges de bureaux de vote ont expérimenté pour la première fois le ‘vote anticipé’; de plus une nouvelle technologie électorale qui requiert des processus stricts de collecte de données a été mise en marche et en parallèle, l’usage de deux types différents de machines de vote (scanner optique et machine sensible au toucher) a représenté des défis supplémentaires.

Une récente communication du président du pouvoir électoral de la ville de Chicago, Langdon D. Neal, conjointement avec David Orr, directeur du Conseil du Comté de Cook, assure que “ces défis n’étaient pas inattendus du fait que jusqu’alors aucune autorité électorale des États-Unis n’avait réussi à fusionner et transmettre des résultats électoraux en provenance de deux systèmes de vote distincts situés sous un même scellé électoral”. Cependant, il y a de bonnes nouvelles à diffuser au sujet du nouveau système et de l’expérience de l’élection en général.

Selon les récentes déclarations faites en conférences de presse par Langdon Neal, chaque électeur qui a exercé son droit de vote dans les élections primaires peut être sûr que son vote a été comptabilisé exactement. En général, les électeurs ont apprécié le nouveau système de vote comparé à la vieille technologie de cartes perforées. Le processus de vote a été beaucoup plus facile, simple et l’expérience moyenne du votant a résulté bonne.

 Dans la même lettre publique, M. Langdon Neal et M. David Orr ont assuré que “pour la majorité des votants, le jour de l’élection a résulté en une expérience assez simple et sans problème d’aucun type”.

“Sequoia » assume la responsabilité directe du fonctionnement technique de la machine de vote utilisée dans le Comté Cook et dans la ville de Chicago. Des fonctionnaires de la compagnie s’assurent que la technologie de tabulation a travaillé de manière précise et appropriée au cours de  tout le processus, et ont fait les ajustements nécessaires pour garantir que les opérateurs ou les juges dans les centres de vote puissent opérer plus facilement les machines de vote.

 Tout changement de technologie, aussi petit qu’il soit, comporte une courbe d’apprentissage. “Depuis un réseau de bureau, un téléphone portable, un iPod, et même une machine de vote, tout peut se convertir en un véritable ‘casse-tête’ au moment de l’introduction de cette nouvelle technologie”, a fait remarquer Blaine, président de « Sequoia ».

“Nous sommes très confiants que “Sequoia”, et les pouvoirs électoraux du Comté de Cook et de la ville de Chicago, nous pouvons travailler ensemble pour résoudre les défis qui ont surgi la semaine passée et ainsi assurer que le vote résulte plus facile, efficace pour les juges de bureau de vote et que les résultats soient divulgués le plus rapidement possible”, a conclu Blaine.


**
Au sujet de Smartmatic
Smartmatic est une compagnie multinationale de propriété privée, spécialisée dans la conception et le déploiement de solutions technologiques de type « clé en main », intégrant des technologies de haute complexité orientées à des applications spécifiques. Alliant la meilleure technologie de pointe à une innovation continue et une qualité démontrée tant dans les processus comme pour ce qui est des résultats, Smartmatic est organisée autour de trois domaines fondamentaux d’affaires : les systèmes automatisés de vote, les systèmes de sécurité intelligents, intégrés pour des aires géographiques étendues et des solutions complètes pour le registre et l’identification de personnes.

Smartmatic est une compagnie de capital privé qui compte plus de 200 employés distribués dans des bureaux aux Etats-Unis, au Mexique, au Vénézuéla, aux Iles Barbades, en Espagne, aux Philippines et à Taiwan. Sa capacité d’innover et son ample portefeuille de produits lui ont permis d’être considérablement reconnue au niveau mondial dans ses domaines de prédilection.

Contact:
Pour plus d’information au sujet de cette note de presse, vous pouvez nous écrire á press@smartmatic.com


**
Sobre Sequoia Voting Systems

« Sequoia Voting Systems » est la compagnie reconnue comme le fournisseur de technologie électorale et de systèmes de vote avec écran sensible au toucher, la plus expérimentée des États-Unis. « Sequoia » a été l’entreprise qui a installé le plus de machines de vote de type “touch screen” durant les élections présidentielles réalisées aux États-Unis en 2004 et la seule à offrir des machines avec des reçus physiques de vote. Ainsi, c’est la compagnie qui est responsable de l’intérêt porté par l’électorat nord-américain sur les systèmes de vote avec écran sensible au toucher et reçu de vote imprimé.

Les bureaux principaux de « Sequoia » se trouvent à Oakland, Californie, sans compter ses bureaux disséminés également sur tout le territoire des États-Unis.

Contact:
Michelle M. Shafer
VP, Communications & External Affairs
[email protected]