Search

Smartmatic

Les principaux leaders philippins soutiennent les scrutins automatisés en 2013

Manille, Philippines, 20 Juin, 2012. -  Les Philippines se préparent pour leurs deuxièmes élections générales automatisées l'an prochain, au moment où les principaux leaders du pays ont exprimé un fort soutien pour continuer à utiliser le machine à voter qui a été au cœur des premières élections automatisées de la République en 2010.

La Cour suprême, avec un vote des juges de 11 contre 3, avait déclaré que la Commission pour les élections (Comelec) pouvait acheter et réutiliser le machines, qui avait été loué auprès du fournisseur de technologie Smartmatic afin d'automatiser les scrutins de 2010.

Le Président Benigno Aquino, dont la victoire lors des dernières élections a été l'une des plus convaincantes de l'histoire des Philippines, avait alors déclaré que le pays avait tout à gagner à généraliser l'utilisation des machines pour obtenir des résultats de scrutin crédibles. Ce point de vue était partagé par le vice-président Jejomar Binay, qui avait déclaré que les élections automatisées « reflètent les votes du peuple philippin ».

À la chambre des députés, l'orateur Feliciano Belmonte Jr. avait auparavant déclaré que les législateurs sont unis dans leur soutien envers la décision de la Comelec d'exercer leur choix d'acheter des machines de décompte.

Selon les dires du président du Sénat Juan Ponce Enrile : « Les machines sont encore mieux que de revenir à l'ancien système manuel. Nous l'avons mis à l'épreuve. Nous avons élu un président, un vice-président, douze sénateurs, de nombreux gouverneurs et des cadres supérieurs ». Il a congratulé la Comelec et Smartmatic en déclarant qu'« elles avaient fait de leur mieux pour organiser et nous donner une élection propre et honnête ».

Le sénateur Francis Escudero, président du Comité pour la justice, est également convaincu que le machines donne un décompte précis ; il est par ailleurs optimiste quant au fait que les élections de 2013 seront sans problème après que la Cour suprême ait approuvé l'achat des machines.

Le Carter Center, un groupe international qui prône la démocratie à travers des élections transparentes, a rapporté que « les élections de mai 2010 aux Philippines ont été marquées par une confiance et une assurance relativement élevées dans l'utilisation de la technologie de reconnaissance optique de marques. Un tel succès est à mettre au crédit du travail sans répit de la COMELEC et de Smartmatic ainsi que de l'engagement du peuple philippin en faveur d'élections toujours plus transparentes ».

Le gouvernement des États-Unis, à travers son ambassade de Manille, a salué les Philippines pour avoir « atteint une nouvelle étape dans l'histoire démocratique de la nation » tandis que l'ambassadeur de l'Union européenne aux Philippines, Alistair MacDonald a déclaré que le « processus s'est déroulé sans heurts et les résultats ont été transmis rapidement ».