Search

Smartmatic

Le référendum au Vénézuéla a légitimé le système électoral fourni par Smartmatic

Caracas, 05 décembre 2007.- A l’aube de l’une des élections les plus disputées et importantes de l’histoire vénézuélienne, Smartmatic a pu annoncer que son système automatisé de vote a fonctionné avec totale exactitude et fiabilité. Durant le Référendum de la Réforme Constitutionnelle, SAES (Smartmatic Automated Election System) a comptabilisé et transmis avec succès les résultats électoraux, et après la fermeture des bureaux de vote, le Consejo Nacional Electoral (CNE), conjointement avec des témoins des divers groupes politiques, a évalué sans aucun inconvénient plus de 54% des urnes électorales.

"Au cours d’une des élections les plus serrées et critiques de notre histoire, les vénézuéliens ont accepté pacifiquement la marge différentielle très étroite qui a déterminé la victoire de l’un des blocs en lice. Chez Smartmatic, nous croyons fermement qu’un tel consensus aurait été impossible sans cette solution électorale fiable.", a affirmé M. Antonio Mugica, PDG de Smartmatic.

Dans ce très polémique Référendum, les électeurs ont refusé la proposition de modifier 69 articles de l’actuelle constitution vénézuélienne, avec une étroite marge de 1,5%. Quelques-unes des données statistiques qui fournissent un aval à l’automatisation avec Smartmatic, incluent:

  • Centres de vote automatisés: 10.547 (95,8%)
  • Machines de vote déployées: 32.939
  • Électeurs enregistrés: 16.049.654
  • Total de votes valables: 8.883.746 (suivant un premier bulletin officiel de la part du pouvoir électoral)
  • Temps moyen de vote par machine SAES: moins de 30 secondes

La technologie SAES, utilisée au Vénézuéla depuis 2004, se situe parmi les systèmes les plus sûrs, fiables et exacts qui existent au monde. Les machines de vote SAES sont dotées d’algorithmes ultrasûrs de codage pour le stockage aléatoire et la transmission de chaque vote, au travers de sept instances distinctes de vérification, qui garantissent la sécurité totale et l’évaluation de toutes les étapes du processus. De plus, les machines SAES permettent la production d’un reçu imprimé pour chaque vote, ce qui garantit aux électeurs de vérifier leur sélection avant de le déposer dans l’urne et qui ensuite représente la base des évaluations postérieures.

"A la lumière des résultats du Référendum, cela augure une période de paix au Vénézuéla et un moment propice pour dissiper un doute quelconque qui ternirait la démocratie vénézuélienne. De la même façon, l’heure a sonné de reconnaître que notre système électoral s’ajuste aux plus hauts standards de justice, exactitude et transparence", a conclu M. Antonio Mugica.