Search

Smartmatic

Le président de Smartmatic figure dans Citylab

États-Unis - 8 octobre 2015 - L’édition du 7 octobre 2015 de Citylab présente un article signé de Brentin Mock intitulé « Une technologie anglaise pourrait bien être l’avenir du vote aux Etats-Unis ».

S’appuyant sur l’étude récemment publiée par le Centre Brennan faisant état de la prochaine obsolescence de la technologie électorale américaine, Mock détaille la technologie et les services Smartmatic et la manière dont ils ont contribué à améliorer les élections à travers cinq continents.

L’article précise : « Smartmatic, entreprise basée au Royaume-Uni, jouant un rôle clé dans la conception et la mise sur le marché de la majeur partie des machines de vote modernes dans le monde, entre en scène. L’entreprise se targue de fournir une technologie de vote moderne – notamment des machines à écrans tactiles et des scanners optiques – et des services de support auprès de 307 comptés répartis dans 16 états des Etats-Unis, et cela n’est qu’une fraction de leur catalogue global. La machine de vote utilisée par le président Obama en 2012 ? C’était une Smartmatic. »

Mark Malloch-Brown, président de Smartmatic, était en visite aux Etats-Unis cette semaine pour participer à un débat réunissant des experts électoraux. L’évènement, organisé par le Conseil de l’Atlantique, s’est tenu à Washington D.C. le 9 octobre 2015.