Search

Smartmatic

La technologie Smartmatic fournit les résultats officiels en un temps record en Équateur

Quito, Équateur, 23 Février 2014.- Pour la première fois dans l'histoire démocratique de l'Équateur, les résultats officiels ont été annoncés en une heure après la clôture du scrutin. Ce résultat a été possible uniquement à Santo Domingo de los Tsáchilas, la province dans laquelle la solution de vote électronique a été mise en œuvre à l'aide de la technologie Smartmatic.

« Les élections de Santo Domingo de los Tsáchilas ont prouvé que le vote électronique – une fois mis en œuvre à l'échelle nationale - offrira aux Équatoriens un vote sécurisé, rapide et fiable », a déclaré Antonio Mugica, PDG de Smartmatic.

Afin de tester les différentes technologies disponibles sur le marché, le Consejo Nacional Electoral de Ecuador (CNE) a utilisé la technologie Smartmatic pour automatiser les élections dans la province de Santo Domingo de los Tsáchilas.

« Le vote électronique mis en œuvre à Santo Domingo de los Tsáchilas, outre sa sécurité, est particulièrement convivial pour les électeurs. Cette technologie a été déployée avec succès dans des centaines d'élections dans le monde. C'est l'une des raisons pour lesquelles ce pilote de vote électronique a été un succès », a expliqué Alfredo Paredes, gestionnaire de projet pour le CNE.

Faits clés concernant les élections

  • À 8 h 27, le vote avait commencé dans 100 % des districts.
  • Seulement 60 minutes après la clôture du scrutin, le CNE a pu annoncer les résultats officiels avec 99 % de transmission.
  • Outre la fourniture de la technologie, Smartmatic a proposé une suite de services intégrés pour garantir le succès de l'essai pilote. Ces services étaient les suivants: exploitation d'un centre de soutien ; configuration des machines de vote ; définition, planification et exécution du plan de formation pour l'électorat et le personnel ; préparation, déploiement et collecte de kits électoraux électroniques, entre autres services.
  • Dans les journées précédant les élections, les autorités ont organisé trois simulations dans 10 centres de vote à Santo Domingo de Tsáchilas. Ces tests couvraient la transmission de votes et de données, et engageaient la participation de votants, partis politiques, techniciens CNE et personnel Smartmatic.