Search

Smartmatic

La solution électorale de Smartmatic fait une incursion sur le marché européen

La solution électorale de Smartmatic fait une incursion sur le marché européen


Caracas, 07 octobre 2004.- Smartmatic a présenté en Espagne sa solution électorale à une communauté d’experts et d’universitaires qui ont débattu au sujet de l’importance du vote électronique et sa trascendance dans les systèmes politiques actuels.

Dans le « Vote bit II », événement organisé par l’Observatoire de Vote Électronique (OVE) en Espagne, le président de la compagnie, M. Jack Blaine, a présenté un exposé et exhibé plusieurs machines de vote SAES3000 et bulletins électroniques pour que les assistants aux expositions pussent les essayer.

"Vote bit II" a constitué un centre de discussion sur les systèmes électroniques de vote, ainsi que pour le rapport d’expériences dans des pays tels que la Suisse, le Méxique, l’Espagne et le Vénézuéla. Parmi les assistants à l’événement, se trouvaient des fonctionnaires de l’administration publique de pays européens, des membres des Pouvoirs Électoraux et deux notables spécialistes internationaux dans ce domaine: M. David Chaum, inventeur de l’argent digital et Mme. Rebecca Mercuri, universitaire de l’Université de Harvard, analyste et experte reconnue en vote électronique.

Au cours de la conférénce "Confronter les défis du vote électronique", le président Jack Blaine a fait remarquer les avantages les plus notables de SAES -Smartmatic Automated Election Systems- comme la sécurité, le respect du secret du vote, la rapidité des résultats, libres d’inconsistances et les économies en coûts, à court et moyen termes.


M. Blaine a souligné la capacité de SAES d’être évalué avant, pendant et après l’élection. La solution électorale de Smartmatic permet de multiples manières de vérifier les résultats: par exemple, la révision des actes de scrutin versus les votes physiques imprimés, des actes de scrutin versus l’acte de totalisation et même le code source du logiciel.

Comme point culminant de sa présentation dans le "Vote bit II", M. Blaine s’est référé à l’expérience vénézuélienne pendant le processus révocatoire, "un projet de grande envergure dans lequel ont convergé divers domaines tels que IT, télécommunications, logistique, évaluations, formation de l’électeur, communication et documentation". Il a ajouté que dans ce processus plus de 14.000 personnes se sont vues impliquées dans l’execution du projet, quelques 20.000 machines de vote SAES3000 et ont été enregistrés quelques 10 millions de votes.


**
Au sujet de Smartmatic

Smartmatic est une compagnie multinationale de propriété privée, spécialisée dans la conception et le déploiement de solutions technologiques de type « clé en main », intégrant des technologies de haute complexité orientées à des applications spécifiques. Alliant la meilleure technologie de pointe à une innovation continue et une qualité démontrée tant dans les processus comme pour ce qui est des résultats, Smartmatic est organisée autour de trois domaines fondamentaux d’affaires : les systèmes automatisés de vote, les systèmes de sécurité intelligents, intégrés pour des aires géographiques étendues et des solutions complètes pour le registre et l’identification de personnes.

Smartmatic est une compagnie de capital privé qui compte plus de 200 employés distribués dans des bureaux aux Etats-Unis, au Mexique, au Vénézuéla, aux Iles Barbades, en Espagne, aux Philippines et à Taiwan. Sa capacité d’innover et son ample portefeuille de produits lui ont permis d’être considérablement reconnue au niveau mondial dans ses domaines de prédilection.

Contact:
Pour plus d’information au sujet de cette note de presse, vous pouvez nous écrire á press@smartmatic.com