Search

Smartmatic

La OEA et le Centre Carter certifient les résultats après l?évaluation technique

La OEA et le Centre Carter certifient les résultats après l?évaluation technique


Caracas, 21 août 2004.- L’évaluation technique réalisée dans 150 bureaux de vote a mis en évidence à peine 0,02% d’inconsistances numériques, pourcentage extrêmement bas qui demontre l’exactitude du système automatisé de vote de smartmatic. Selon le recteur, M. Jorge Rodríguez, président de la Junte Nationale Électorale, les résultats si positifs de cette évaluation permettent de fermer le chapitre du Référendum Révocatoire Présidentiel au Vénézuéla.

M. Antonio Mugica, président de Smartmatic, a expliqué que cette disparité imperceptible peut se produire parce que quelques-uns des reçus de vote n’ont pas été placés dans les urnes de support. "Surement, quelques électeurs ont préféré emmené le vote  imprimé", a fait remarquer M. Mugica.

M. César Gaviria, secrétaire général de l’Organisation des États Américains, et Mme. Jennifer McCoy, représentante pour les Amériques du Centre Carter, ont assuré qu’après cette évaluation, il ne subsiste aucun doute sur le bon fonctionnement du système automatisé de vote ni des résultats émis par le Conseil National Électoral. "Les vénézuéliens peuvent avoir confiance dans leur système électoral et être sûrs que le système reflète réellelment la volonté de l’électorat",  a garanti Mme. McCoy.

L’évaluation a consisté dans la sélection d’un échantillon de 150 machines de vote, totalement au hasard, dans une procédure fiscalisée par des observateurs internationaux de la OEA, du Centre Carter et des fonctionnaires du sein même du Conseil National Électoral. "Nos techniciens ont donné leur aval au programme avec lequel s’est effectué la sélection de l’échantillon, et je puis vous garantir qu’il est le pur fruit du hasard", a assuré Mme. McCoy.

Tous les actes de scrutin originaux se trouvaient au CNE. Les actes sélectionnés ont été extraits de leurs enveloppes et maintenus là en présence des observateurs internationaux et des témoins.

Les urnes de support et les reçus de vote se trouvaient dans les 24 garnisons militares du pays sous la protection du Plan République. La représentante pour les Amériques du Centre Carter a garanti que ces urnes choisies par tirage au sort ont été surveillées par des observateurs internationaux à tout moment, "ils ont dormi dans les garnisons, ont vigilé ces urnes et accompagné les membres du Plan République qui les ont transporté à Caracas".

Finalement, il a été constaté que les votes de chaque urne de support provenaient effectivement de la machine de vote que l’on était en train d’évaluer; ensuite, les reçus de vote ont été comptabilisés et confrontés avec les actes. En plus, on a vérifié que le numéro 1 correspondait à l’option 'Non', et le numéro 2, à l’option 'Oui'.

La conception de l’évaluation a été réalisée entre des techniciens du Centre Carter et de la OEA, se faisant l’écho des dénonces formulées par la « Coordination Démocratique ». "En premier lieu, le comptage rapide qu’a réalisé la OEA, a permis de contrôler et de valider la phase de transmission des résultats et de totalisation", a expliqué M. Gaviria. Par la suite, quand ont surgi quelques doutes sur le fonctionnement de la machine au cours de la journée électorale, "l’évaluation a insisté justement sur cette partie. Non obstant, les résultats obtenus sont totalement compatibles avec les résultats du CNE", a dit le représentant en chef de la OEA.

Jimmy Carter, président du Centre Carter, avait manifesté par rapport à cette évaluation, que les résultats devaient être suffisants pour apaiser tout doute que puisse encore manifester l’opposition. En plus, "l’évaluation répond à toutes les plaintes légitimes présentées par la « Coordination Démocratique » aux observateurs internationaux", a assuré le prix Nobel de la Paix.

Le rapport technique sur cette évaluation sera rédigé de manière conjointe entre le Centre Carter, la OEA, les observateurs internationaux et le CNE, a dit le recteur Rodríguez.


**
Au sujet de Smartmatic

Smartmatic est une compagnie multinationale de propriété privée, spécialisée dans la conception et le déploiement de solutions technologiques de type « clé en main », intégrant des technologies de haute complexité orientées à des applications spécifiques. Alliant la meilleure technologie de pointe à une innovation continue et une qualité démontrée tant dans les processus comme pour ce qui est des résultats, Smartmatic est organisée autour de trois domaines fondamentaux d’affaires : les systèmes automatisés de vote, les systèmes de sécurité intelligents, intégrés pour des aires géographiques étendues et des solutions complètes pour le registre et l’identification de personnes.

Smartmatic est une compagnie de capital privé qui compte plus de 200 employés distribués dans des bureaux aux Etats-Unis, au Mexique, au Vénézuéla, aux Iles Barbades, en Espagne, aux Philippines et à Taiwan. Sa capacité d’innover et son ample portefeuille de produits lui ont permis d’être considérablement reconnue au niveau mondial dans ses domaines de prédilection.

Contact:
Pour plus d’information au sujet de cette note de presse, vous pouvez nous écrire á press@smartmatic.com