Search

Smartmatic

L'UCR sollicitera que le vote électronique soit implémenté à Mendoza

Mendoza, 14 décembre 2011.- L'Union Civique Radicale, avec la participation de la Fondation Civique, impulsent l'utilisation du vote électronique pour les prochaines élections à Mendoza.

La proposition est soutenue par deux projets de loi: des sénateurs Carlos Aguinaga (PD) et Sergio Moralejo (UCR) et du député Tadeo García Zalazar, qui considèrent que l'année prochaine, des changements peuvent se réaliser grâce à une réforme électorale du bulletin unique et une date fixe pour l'élection à gouverneur et vice-gouverneur, à une date distincte aux élections nationales et présidentielles et celle des intandents différente à celle de gouverneur et vice-gouverneur.

Le système à utiliser (urne électronique) a été présenté hier au cours d’une exposition effectuée par Carlos González de l’entreprise Smartmatic, qui a indiqué que celui-ci réunit les conditions requises de sûreté, rapidité et de totale fiabilité. Au cours de la démonstration où fut utilisé un petit ordinateur doté de deux panneaux, les quatre étapes que doit suivre l’électeur ont été montrées: habiliter l’écran, toucher le bulletin à l’endroit du parti choisi dont les candidats peuvent avoir ou non une photo.

Ensuite, configurer le bulletin suivant d’une autre catégorie et une fois que l’électeur a configure les deux bulletins mentionnés, pulser le bouton de "voter" et imprimer le vote qui devra être déposé immédiatement dans l’urne, face aux autorités du bureau de vote.

Ce système fonctionne aux États-Unis, à la Barbade, aux Antilles Hollandaises, au Vénézuéla, au Brésil, en Belgique, aux Philippines et dans d’autres pays. Selon les déclarations de Mr. González, le coût du service est quasiment le même que celui du système manuel qui s’utilise actuellement. Suivant le président du Comité Provincial de l’Union Civique Radicale, Mr. Alfredo Cornejo, il faut sensibiliser les dirigeants ainsi que la communauté au sujet de ce système.