Search

Smartmatic

Des experts électoraux renommés expliquent comment la technologie peut transformer les élections de manière positive

Londres, Royaume-Uni - 30 mars 2016 - La semaine dernière, des leaders de premier plan du secteur électoral se sont réunis à Londres pour la réunion annuelle du Conseil consultatif international sur les élections (International Elections Advisory Council (IEAC)). Le conseil fournit des perspectives inégalées à Smartmatic, le premier fournisseur de technologie et de services électoraux monde. Des leaders du secteur de l’administration électorale d’Afrique, d’Asie, d’Europe et du continent américain se sont réunis pour aborder des sujets très divers liés aux élections, en particulier la façon dont la technologie peut aider à renforcer la démocratie à l’échelle mondiale.

Deux nouveaux membres ont été nommés dans le cadre de cette troisième réunion annuelle, le professeur Attahiru Muhammadu Jega, précédemment président de la Commission électorale nationale indépendante du Nigeria (Independent National Electoral Commission (INEC)) et le Dr Leonardo Valdés Zurita, qui a été conseiller président de l’Institut électoral fédéral du Mexique.

Richard Soudriette, président de l’IEAC, a déclaré : « Nous avons exploré comment la technologie offre l’occasion d’appliquer des solutions du 21e siècle à certains des grands problèmes auxquels les administrateurs d’élections doivent faire face. Les membres du conseil ont convenu que l’occasion d’utiliser une technologie innovante peut promouvoir le secteur de l’administration électorale, améliorant ainsi la transparence et la confiance. »

M. Soudriette a été président fondateur de l’International Foundation for Electoral Systems (IFES) à Washington, D.C., de 1988 à 2007. Les autres membres de l’IEAC qui ont participé à la réunion de Londres étaient le Dr. Brigalia Bam, ancien président de l’Independent Electoral Commission d’Afrique du Sud, M. Paul DeGregorio, ancien commissaire de l’United States Election Assistance Commission, M. Charles Lasham, ancien président de l’Association of Electoral Administrators du Royaume-Uni, et le Dr. S.Y. Quraishi, ancien commissaire électoral en chef de l’Inde.

« L’IEAC offre à Smartmatic un forum qui lui permet de parler aux plus grands experts en matière d’élections. Les membres du conseil ont organisé les élections les plus complexes dans le monde et peuvent partager leurs expériences, leurs perspectives et leurs meilleures pratiques », a déclaré Antonio Mugica, PDG de Smartmatic. « Nous voulons tirer parti de cette expertise pour promouvoir la conception de systèmes électoraux efficaces et effectifs. L’organisation d’élections est extrêmement spécialisée, par conséquent, nous voulons apprendre auprès des meilleurs », a ajouté M. Mugica.

Lord Mark Malloch-Brown, président de Smartmatic, a confié quant à lui : « La création de l’IEAC démontre l’engagement de Smartmatic qui vise à souligner l’importance que constitue l’introduction de la technologie dans le domaine des élections et de mieux comprendre sa mise en œuvre de façon appropriée et efficace. »