Search

Smartmatic

Accélération de l’implantation des projets de mobilité urbaine en Amérique Latine

Caracas, 8 septembre 2011.- Actuellement, un des grands défis sur le thème de la planification urbaine est celui de trouver et mettre en marche des solutions efficientes pour le système de mobilité des grandes villes du monde. Comment y réussir?

Dans les gigantesques conglomérats urbains, au sein desquels se mobilisent journellement des millions de personnes, le transport et la mobilisation de telles masses humaines deviennent un élément central pour les personnes qui effectuent la planification et sont chargés d’administrer les grandes métropoles.

Certains des pays parmi les plus riches du monde, comme par exemple les Émirats Arabes Unis (grands producteurs de pétrole au niveau mondial) mettent en marche le développement des villes du futur ou villes intelligentes, dans lesquelles les solutions de transport et de mobilité sont un des principaux éléments à prendre en compte allié au développement de technologies propres et durables du point de vue de l’environnement.

Par exemple, un système intelligent de transport urbain est actuellement  en cours d’essai à Abu Dhabi et il est prévu qu’il soit prêt pour l’an prochain. Ce réseau de transport informatisé est dénommé TRP (Transit Rapide Personnel) et se base sur le mouvement automatisé -sans conducteur- d’une série de petits véhicules électriques appelés “podcars”.

Cet exemple illustre un cas –très en pointe- dans lequel la technologie est utilisée pour gérer de forme plus efficiente et durable les espaces urbains. Ces solutions confronte comme principal défi celui d’améliorer la qualité de vie des habitants des villes, chaque fois davantage affectées par la densité de population, suivant un modèle de développement durable et respectueux de l’environnement, en créant des espaces ‘intelligents’ pour tous les citoyens.

Dans les grandes capitales latino-américaines depuis une paire de décades, divers systèmes de transport massif ont été essayés avec comme objectif d’être capables de mobiliser d’énormes quantités de personnes en peu de temps, avec des trajets efficients, qui garantissent la sécurité des passagers. Cette tâche de planification requiert d’un important composant de recherche et de recensement, afin de déterminer les déplacements habituels des habitants, les heures de pointe, les zones vers où se dirige la plus grande quantité de gens et une énorme quantité d’information démographique qui est fondamentale pour la planification.

Mais d’un autre côté, ces méga-solutions de transport ne peuvent s’implanter si ce n’est avec le support de la technologie pour divers processus.

Le défi pour les gouvernements et pour les entreprises dédiées au développement de telles technologies  est de générer une modernisation technologique de leurs services de transport, qui garantissent la sécurité des usagers tout comme une meilleure qualité de vie et qui, de plus, soient durables et douces pour l’environnement. Au-delà de la couverture des besoins et des services de qualité, il est indispensable de compter sur une infrastructure technologique adéquate et sur un modèle d’opération effectif.

Actuellement, un des projets les plus attendus et ambitieux est celui de l’implémentation d’un Système d’Encaissement et de Gestion du Transport dans la ville de Carthagène des Indes -le district touristique et culturel le plus important de Colombie-  implémentation dont sera chargé le Consortium « Colcard », conformé par la compagnie Smartmatic et son associée Dataprom pour mettre en marche le système automatisé d’encaissement et de gestion de flotte pour le nouveau Système Intégré de Transport Massif, sur une période estimée de vie utile de 18 ans.

Ce service opèrera dans la ville de Carthagène et les municipalités alentour et comprendra l’encaissement électronique des billets sur la base de la technologie la plus en pointe en matière de cartes intelligentes, machines distributrices de billets, gestion de flotte en temps réel, système de contrôle pour les autobus de transport public et un système d’information pour les usagers des transports en commun. Il est prévu qu’il commence à opérer à partir de l’an prochain 2012. Avec ce grand progrès dans le système de transport de La Heroica, destination touristique par excellence en Colombie et vers laquelle affluent des  visiteurs du monde entier, la capitale du Département de  Bolívar se met au niveau des destinations parmi les plus importantes de voyageurs d’affaires et de tourisme du monde entier.

Quelques-uns des projets réussis et qui sont une référence au niveau global sont celui de Madrid avec son système d’abonnement aux transports, le système unique de billet électronique en Argentine, Transantiago au  Chili avec la carte « bip! » et le système de Tarification Intégrée au Pérou. Ces projets sont les meilleurs exemples de la tendance qui s’impose en matière de systèmes de transport en commun dans les grandes villes et qui représentent un grand progrès en termes de qualité de vie.

Quelques-uns des bénéfices

  • Réduction des temps de voyage et des niveaux de la congestion de la circulation.
  • Diminution de la contamination environnementale et sonore.
  • Réduction du temps dépensé à la recherche de monnaies et à la acquisition de billets.
  • Accroissement de la sécurité des usagers du fait de la diminution de la circulation d’argent en espèces.
  • Réduction des temps de vérification de la forme de paiement, augmentant l’efficience opérative dans la prestation du service.
  • Augmentation de la qualité du transport public en minimisant la congestion des usagers dans le processus d’obtention de billets dans les stations et à bord des unités de transport.

L’implémentation de ces systèmes d’encaissement automatisé apporte des bénéfices en termes de sécurité et de confort des usagers. Considérés à plus grande échelle, ils constituent un composant indispensable pour améliorer l’efficience de la mobilité, du fait que les usagers peuvent entrer plus rapidement dans les stations et à bord des bus sans besoin de passer du temps dans de longues files d’attente pour l’obtention de billets. L’automatisation de l’encaissement est de fait un élément fondamental pour le progrès de la mobilité dans les grandes villes, qui doit se trouver dans le point de mire de l’administration de toutes les grandes villes latino-américaines, constituant ainsi un facteur central pour les indicateurs de développement humain et de qualité de vie.

Note originale dans Computer World Venezuela